Ruth 1

Traduction Louis Segond

1
Du temps des juges, il y eut une famine dans le pays. Un homme de Bethléhem de Juda partit, avec sa femme et ses deux fils, pour faire un séjour dans le pays de Moab.

Martin : Or il arriva du temps que les Juges jugeaient, qu'il y eut une famine au pays; et un homme de Bethléhem de Juda s'en alla, pour demeurer en quelque lieu du pays de Moab, lui et sa femme, et ses deux fils.
Ostervald : Il arriva, aux jours du gouvernement des juges, qu'il y eut une famine dans le pays, et un homme de Bethléhem de Juda s'en alla habiter la campagne de Moab, lui, sa femme, et ses deux fils.
Darby : Et il arriva, dans les jours les juges jugeaient, qu'il y eut une famine dans le pays; et un homme s'en alla de Bethléhem de Juda, pour séjourner aux champs de Moab, lui et sa femme et ses deux fils.


2
Le nom de cet homme était Élimélec, celui de sa femme Naomi, et ses deux fils s'appelaient Machlon et Kiljon; ils étaient Éphratiens, de Bethléhem de Juda. Arrivés au pays de Moab, ils y fixèrent leur demeure.

Martin : Et le nom de cet homme était Eli-mélec, et le nom de sa femme Nahomi, et les noms de ses deux fils Mahlon et Kiljon, Ephratiens, de Bethléhem de Juda; et ils vinrent au pays de Moab, et y demeurèrent.
Ostervald : Le nom de cet homme était Élimélec, et le nom de sa femme Naomi, et les noms de ses deux fils Machlon et Kiljon; ils étaient Éphratiens, de Bethléhem de Juda, et ils vinrent dans la campagne de Moab, et ils s'y établirent.
Darby : Et le nom de l'homme était Élimélec, et le nom de sa femme, Naomi; et les noms de ses deux fils, Makhlon et Kilion, Éphratiens, de Bethléhem de Juda; et ils vinrent aux champs de Moab, et ils demeurèrent là.


3
Élimélec, mari de Naomi, mourut, et elle resta avec ses deux fils.

Martin : Or Eli-mélec, mari de Nahomi, mourut et elle resta avec ses deux fils;
Ostervald : Or, Élimélec, mari de Naomi, mourut, et elle resta avec ses deux fils.
Darby : Et Élimélec, mari de Naomi, mourut; et elle resta avec ses deux fils.


4
Ils prirent des femmes Moabites, dont l'une se nommait Orpa, et l'autre Ruth, et ils habitèrent là environ dix ans.

Martin : Qui prirent pour eux des femmes Moabites, dont l'une s'appelait Horpa, et l'autre Ruth; et ils demeurèrent environ dix ans.
Ostervald : Ceux-ci épousèrent des femmes moabites, dont l'une s'appelait Orpa, et l'autre Ruth; et ils demeurèrent environ dix ans.
Darby : Et ils prirent des femmes moabites: le nom de l'une était Orpa, et le nom de la seconde, Ruth; et ils habitèrent environ dix ans.


5
Machlon et Kiljon moururent aussi tous les deux, et Naomi resta privée de ses deux fils et de son mari.

Martin : Puis ses deux fils Mahlon et Kiljon moururent; ainsi cette femme demeura là, privée de ses deux fils et de son mari.
Ostervald : Puis, Machlon et Kiljon étant morts aussi, cette femme demeura seule, privée de ses deux fils et de son mari.
Darby : Et Makhlon et Kilion eux deux aussi, moururent; et la femme resta, privée de ses deux enfants et de son mari.


6
Puis elle se leva, elle et ses belles-filles, afin de quitter le pays de Moab, car elle apprit au pays de Moab que l'Éternel avait visité son peuple et lui avait donné du pain.

Martin : Depuis elle se leva avec ses belles-filles pour s'en retourner du pays de Moab; car elle apprit au pays de Moab, que l'Eternel avait visité son peuple, en leur donnant du pain.
Ostervald : Alors elle se leva avec ses belles-filles, pour s'en retourner de la campagne de Moab; car elle y avait appris que l'Éternel avait visité son peuple, en lui donnant du pain.
Darby : Et elle se leva, elle et ses belles-filles, et s'en revint des champs de Moab; car elle avait entendu dire, au pays de Moab, que l'Éternel avait visité son peuple pour leur donner du pain.


7
Elle sortit du lieu qu'elle habitait, accompagnée de ses deux belles-filles, et elle se mit en route pour retourner dans le pays de Juda.

Martin : Ainsi elle partit du lieu elle avait demeuré, et ses deux belles-filles avec elle, et elles se mirent en chemin pour retourner au pays de Juda.
Ostervald : Elle sortit donc du lieu elle avait demeuré, et ses deux belles-filles avec elle; et elles se mirent en chemin pour retourner au pays de Juda.
Darby : Et elle partit du lieu elle était, et ses deux belles-filles avec elle; et elles se mirent en chemin pour retourner dans le pays de Juda.


8
Naomi dit alors à ses deux belles-filles: Allez, retournez chacune à la maison de sa mère! Que l'Éternel use de bonté envers vous, comme vous l'avez fait envers ceux qui sont morts et envers moi!

Martin : Et Nahomi dit à ses deux belles-filles: Allez, retournez chacune en la maison de sa mère; l'Eternel vous fasse du bien, comme vous en avez fait à ceux qui sont morts, et à moi.
Ostervald : Et Naomi dit à ses deux belles-filles: Allez, retournez chacune à la maison de sa mère. L'Éternel vous traite avec bonté, comme vous avez fait à ceux qui sont morts, et à moi!
Darby : Et Naomi dit àáà ses deux belles-filles: Allez, retournez chacune dans la maison de sa mère. Que l'Éternel use de bonté envers vous, comme vous avez fait envers les morts et envers moi!


9
Que l'Éternel vous fasse trouver à chacune du repos dans la maison d'un mari! Et elle les baisa. Elles élevèrent la voix, et pleurèrent;

Martin : L'Eternel vous fasse trouver du repos à chacune dans la maison de son mari; et elle les baisa; mais elles élevèrent leur voix, et pleurèrent.
Ostervald : L'Éternel vous fasse trouver du repos à chacune dans la maison d'un mari! Et elle les baisa. Mais elles élevèrent la voix et pleurèrent,
Darby : L'Éternel vous donne de trouver du repos, chacune dans la maison de son mari! Et elle les baisa; et elles élevèrent leur voix et pleurèrent.


10
et elles lui dirent: Non, nous irons avec toi vers ton peuple.

Martin : Et lui dirent: Mais plutôt nous retournerons avec toi vers ton peuple.
Ostervald : Et lui dirent: Nous retournerons avec toi vers ton peuple.
Darby : Et elles lui dirent: Non, mais nous retournerons avec toi vers ton peuple.


11
Naomi, dit: Retournez, mes filles! Pourquoi viendriez-vous avec moi? Ai-je encore dans mon sein des fils qui puissent devenir vos maris?

Martin : Et Nahomi répondit: Retournez-vous-en, mes filles; pourquoi viendriez-vous avec moi? Ai-je encore des fils en mon ventre, afin que vous les ayez pour maris?
Ostervald : Mais Naomi répondit: Retournez, mes filles; pourquoi viendriez-vous avec moi? Ai-je encore dans mon sein des fils qui puissent devenir vos maris?
Darby : Et Naomi dit: Retournez, mes filles; pourquoi iriez-vous avec moi? Ai-je encore des fils dans mon sein, de sorte qu'ils soient vos maris?


12
Retournez, mes filles, allez! Je suis trop vieille pour me remarier. Et quand je dirais: J'ai de l'espérance; quand cette nuit même je serais avec un mari, et que j'enfanterais des fils,

Martin : Retournez-vous-en, mes filles, allez-vous-en; car je suis trop âgée pour être remariée; et quand je dirais que j'en aurais quelque espérance, quand même dès cette nuit je serais avec un mari, et quand même j'aurais enfanté des fils;
Ostervald : Retournez, mes filles, allez. Je suis trop âgée pour me remarier; et quand je dirais: J'ai de l'espérance; et quand cette nuit même je serais avec un mari, et que j'enfanterais des fils,
Darby : Retournez, mes filles, allez; car je suis trop vieille pour être à un mari; si je disais que j'en ai l'espérance, quand cette nuit même je serais à un mari, et que même j'enfanterais des fils:


13
attendriez-vous pour cela qu'ils eussent grandi, refuseriez-vous pour cela de vous marier? Non, mes filles! car à cause de vous je suis dans une grande affliction de ce que la main de l'Éternel s'est étendue contre moi.

Martin : Les attendriez-vous jusqu'à ce qu'ils fussent grands? Différeriez-vous pour eux d'être remariées? Non, mes filles; certes je suis dans une plus grande amertume que vous, parce que la main de l'Eternel s'est déployée contre moi.
Ostervald : Attendriez-vous jusqu'à ce qu'ils devinssent grands? Resteriez-vous confinées sans vous remarier? Non, mes filles; car je suis en plus grande amertume que vous, parce que la main de l'Éternel s'est appesantie sur moi.
Darby : attendriez-vous pour cela jusqu'à ce qu'ils fussent grands? Resteriez-vous pour cela sans être à un mari? Non, mes filles; car je suis dans une plus grande amertume que vous, car la main de l'Éternel s'est étendue contre moi.


14
Et elles élevèrent la voix, et pleurèrent encore. Orpa baisa sa belle-mère, mais Ruth s'attacha à elle.

Martin : Alors elles élevèrent leur voix, et pleurèrent encore; et Horpa baisa sa belle-mère; mais Ruth resta avec elle.
Ostervald : Alors elles élevèrent leur voix et pleurèrent encore. Et Orpa baisa sa belle-mère; mais Ruth s'attacha à elle.
Darby : Et elles élevèrent leur voix, et pleurèrent encore; et Orpa baisa sa belle-mère, mais Ruth s'attacha à elle.


15
Naomi dit à Ruth: Voici, ta belle-soeur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne, comme ta belle-soeur.

Martin : Et Nahomi lui dit: Voici, ta belle-soeur s'en est retournée à son peuple et à ses dieux; retourne-t'en après ta belle-soeur.
Ostervald : Alors Naomi dit: Voici, ta belle-sœur s'en est allée vers son peuple et vers ses dieux; retourne après ta belle-sœur.
Darby : Et Naomi dit: Voici, ta belle-soeur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne-t'en après ta belle-soeur.


16
Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu;

Martin : Mais Ruth répondit: Ne me prie point de te laisser, pour m'éloigner de toi; car tu iras, j'irai; et tu demeureras, je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu.
Ostervald : Mais Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, pour m'éloigner de toi; car tu iras j'irai, et tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu;
Darby : Et Ruth dit: Ne me prie pas de te laisser, pour que je m'en retourne d'avec toi; car tu iras, j'irai, et tu demeureras, je demeurerai: ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu.


17
où tu mourras je mourrai, et j'y serai enterrée. Que l'Éternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi!

Martin : tu mourras, je mourrai, et j'y serai ensevelie. Ainsi me fasse l'Eternel et ainsi y ajoute, qu'il n'y aura que la mort qui me sépare de toi.
Ostervald : tu mourras je mourrai, et j'y serai ensevelie. Que l'Éternel me traite avec la dernière rigueur, si autre chose que la mort me sépare de toi!
Darby : tu mourras, je mourrai et j'y serai enterrée. Ainsi me fasse l'Éternel, et ainsi il y ajoute, si la mort seule ne me sépare de toi!


18
Naomi, la voyant décidée à aller avec elle, cessa ses instances.

Martin : Nahomi donc voyant qu'elle était résolue d'aller avec elle, cessa de lui en parler.
Ostervald : Naomi, voyant donc qu'elle était résolue d'aller avec elle, cessa de lui en parler.
Darby : Et Naomi vit qu'elle était résolue d'aller avec elle, et elle cessa de lui parler.


19
Elles firent ensemble le voyage jusqu'à leur arrivée à Bethléhem. Et lorsqu'elles entrèrent dans Bethléhem, toute la ville fut émue à cause d'elles, et les femmes disaient: Est-ce là Naomi?

Martin : Et elles marchèrent toutes deux jusqu'à ce qu'elles vinrent à Bethléhem; et comme elles furent entrées dans Bethléhem, toute la ville se mit à parler sur son sujet; et les femmes dirent: N'est-ce pas ici Nahomi?
Ostervald : Et elles marchèrent toutes deux jusqu'à ce qu'elles arrivassent à Bethléhem. Et comme elles entraient dans Bethléhem, toute la ville fut émue à cause d'elles, et les femmes disaient: N'est-ce pas Naomi?
Darby : Et elles marchèrent les deux jusqu'à ce qu'elles arrivèrent à Bethléhem. Et il arriva que, comme elles entraient dans Bethléhem, toute la ville s'émut à leur sujet; et les femmes disaient: Est-ce Naomi?


20
Elle leur dit: Ne m'appelez pas Naomi; appelez-moi Mara, car le Tout Puissant m'a remplie d'amertume.

Martin : Et elle leur répondit: Ne m'appelez point Nahomi, appelez-moi Mara. Car le Tout-Puissant m'a remplie d'amertume.
Ostervald : Et elle leur répondit: Ne m'appelez point Naomi (la belle), appelez-moi Mara (amère car le Tout-Puissant m'a remplie d'amertume.
Darby : Et elle leur dit: Ne m'appelez pas Naomi, appelez-moi Mara; car le Tout-puissant m'a remplie d'amertume.


21
J'étais dans l'abondance à mon départ, et l'Éternel me ramène les mains vides. Pourquoi m'appelleriez-vous Naomi, après que l'Éternel s'est prononcé contre moi, et que le Tout Puissant m'a affligée?

Martin : Je m'en allai pleine de biens, et l'Eternel me ramène vide. Pourquoi m'appelleriez-vous Nahomi, puisque l'Eternel m'a abattue, et que le Tout-Puissant m'a affligée?
Ostervald : Je suis partie dans l'abondance, et l'Éternel me ramène vide. Pourquoi m'appelleriez-vous Naomi, puisque l'Éternel m'a abattue, et que le Tout-Puissant m'a affligée?
Darby : Je m'en allai comblée, et l'Éternel me ramène à vide. Pourquoi m'appelez-vous Naomi, quand l'Éternel m'a abattue, et que le Tout-puissant m'a affligée?


22
Ainsi revinrent du pays de Moab Naomi et sa belle-fille, Ruth la Moabite. Elles arrivèrent à Bethléhem au commencement de la moisson des orges.

Martin : C'est ainsi que s'en retourna Nahomi, et avec elle Ruth la Moabite, sa belle-fille, qui était venue du pays de Moab; et elles entrèrent dans Bethléhem au commencement de la moisson des orges.
Ostervald : C'est ainsi que Naomi s'en retourna avec Ruth, la Moabite, sa belle-fille, qui était venue de la campagne de Moab. Et elles entrèrent dans Bethléhem, au commencement de la moisson des orges.
Darby : Ainsi Naomi revint, et avec elle Ruth, la Moabite, sa belle-fille, qui était venue des champs de Moab; et elles vinrent à Bethléhem, au commencement de la moisson des orges.



Suivant


Contact