Cantiques 1 (Ostervald)

1 : 1
Le cantique des cantiques, qui est de Salomon.
1 : 2
Qu'il me baise des baisers de sa bouche! Car tes amours sont plus agréables que le vin.
1 : 3
Tes parfums ont une odeur suave, ton nom est comme un parfum répandu; c'est pourquoi les jeunes filles t'ont aimé.
1 : 4
Entraîne-moi, et nous courrons après toi! Le roi m'a fait entrer dans ses appartements. Nous nous égaierons et nous réjouirons en toi; nous célébrerons tes amours plus que le vin. Les hommes droits t'ont aimé.
1 : 5
O filles de Jérusalem, je suis brune, mais belle. Je suis comme les tentes de Kédar, et comme les pavillons de Salomon.
1 : 6
Ne prenez pas garde que je suis brune, car le soleil m'a regardée; les enfants de ma mère se sont irrités contre moi, ils m'ont mise à garder les vignes. Ma vigne, à moi, je ne l'ai point gardée.
1 : 7
Dis-moi, ô toi qu'aime mon âme, où tu pais ton troupeau, et où tu le fais reposer sur le midi; car pourquoi serais-je comme une femme errante auprès des troupeaux de tes compagnons?
1 : 8
Si tu ne le sais pas, ô la plus belle d'entre les femmes, sors sur les traces du troupeau, et pais tes chevrettes auprès des cabanes des bergers.
1 : 9
Ma bien-aimée, je te compare à ma cavale qu'on attelle aux chars de Pharaon.
1 : 10
Tes joues ont bonne grâce avec les atours, et ton cou avec les colliers.
1 : 11
Nous te ferons des atours d'or, avec des boutons d'argent.
1 : 12
Tandis que le roi était assis à table, mon nard exhalait son parfum.
1 : 13
Mon bien-aimé est pour moi un sachet de myrrhe; il reposera sur mon sein.
1 : 14
Mon bien-aimé est pour moi une grappe de troëne, dans les vignes d'En-guédi.
1 : 15
Que tu es belle, ma bien-aimée, que tu es belle! Tes yeux sont ceux des colombes.
1 : 16
Que tu es beau, mon bien-aimé; que tu es agréable!
1 : 17
Notre couche est un lit de verdure. Les poutres de nos maisons sont des cèdres, et nos lambris des cyprès.